Climat – Mini-tornade, tempête de sable survenant sur la Côte de Nacre – Calvados

photo/ @liberterradaily

Canicule – Vague de fortes chaleurs sur la France

photo/ @liberterradaily

Mini-tornade et Tempête de sable en Normandie dans le Calvados samedi 18 juin

Le réchauffement climatique est présent et subit une accélération. Samedi 18 juin après 20 heures, une tempête de sable s’est soudainement déclenchée après l’apparition d’un impressionnant nuage se trouvant au-dessus de la Manche et entrant sur les terres.

Des vents violents à plus de 100 km/h se sont déclenchés en quelques secondes et ont surpris les gens se trouvant sur la plage, notamment à Merville-Franceville ( Calvados), comme les vents soufflaient à Ouistreham et le long de la côte. Des personnes se sont retrouvées prises au piège sous une tempête de sable, alors qu’elles étaient sur la plage.
Des enfants protégés par leurs parents les mettant sous des draps de bain. Des enfants et adolescents ont eu peur et de jeunes enfants ont pleuré.

Des jeunes à travers le monde témoignent être traumatisés par les tempêtes survenant du fait de la crise climatique. Des jeunes ayant témoigné auprès de l’ ONU.

Les vents violents se sont étendus dans les terres et ont touché les villages alentours et la ville de Caen dans le Calvados. Des branches d’ arbres jonchaient sur la route et les bas côtés. Un épisode de tempête qui survient après une vague de chaleur installée depuis quelques jours en Normandie. Plus de 30° C en juin en Normandie, région habituée à un temps plus frais.

Photos- vidéo/ @liberterradaily

Une jeune femme présente sur la plage au moment de la tempête raconte à LiberTerra ce qu’il s’est passé :  » Tout le monde regardait le nuage apparu d’un coup et disant qu’il était beau. Sauf que quand ce nuage se forme, il faut partir ! Une tempête de sable a suivi . On était littéralement fouetté par le sable. On avait du sable dans la bouche, les yeux. On ne pouvait pas avancer. C’était très impressionnant. On s’est protégé sous les serviettes de plage. Les enfants en premier. Et, il était de les rassurer. Ils avaient peur et disent ne plus vouloir aller à la plage. Des enfants ont pleuré, étaient paniqués. J’ai constaté qu’ aucune prévention avait été à l’époque des satellites et les pouvoirs publics ont été absents ne se demandant pas si des gens avaient besoin d’aide, étaient blessés. Il y avait des femmes accompagnés de leurs enfants, comme moi, et personne pour aider… « 

Une tornade se déclenchant par plusieurs séquences. Une première vague de vents violents soulevant une tempête de sable, puis une accalmie permettant à quelques personnes de quitter la plage, avant une nouvelle vague de vents et de sable . Des personnes se sont réfugiées comme elles pouvaient dans le renforcement d’un portail de maison n’ayant pas eu le temps de rejoindre soit leur domicile près de la plage, soit leur voiture.

Se pose la question sérieuse de la prévention, de l’information donnée au public et des secours !
Des enfants et des femmes pris au piege sur la plage devant se débrouiller seuls face à une tornade déclenchant une tempête de sable avec des vents de 100 à 130 km/h !

Des personnes pouvant se trouver à proximité de l’eau et se trouvant également sans secours. Il était aussi la présence de deux cavaliers à cheval qui ont été aperçus proche de la mer au moment de la tornade. Des cavaliers qui ont eu le courage de bien maintenir leurs chevaux sous la tempête, selon des personnes présentes sur la plage.

Moins de 2 heures avant la tempête – Photo/ @liberterradaily

Il était également des kitesurfeurs et il est à déplorer le décès de l’un d’entre eux. Vers 19 heures, il était toujours de nombreux kitesurfeurs présents, ainsi que des personnes se baignant . On ose imaginer le drame qui aurait pu arriver à une heure de décalage.

Selon les informations médias, à Villers-sur-mer ( Calvados) , il a été un mort et plus de 55 personnes blessées, en état de choc.

@liberterradaily



Les infrastructures manquent pour protéger la population face à des événements climatiques, catastrophes naturelles. Le gouvernement semble n’avoir toujours pas pensé adapter la sécurité pour répondre aux problématiques climatiques. Les pompiers, dont certains sont en grève actuellement, ne peuvent avoir les moyens de ce que la politique du gouvernement ne leur donne pas ! Manque de moyens, manque d’infrastructures , de capacités d’adaptation – les décideurs politiques persistent dans le déni et dans la mise en œuvre de politiques de profits dangereuses pour l’avenir de tous.

Pourtant, la COP 26, Stockholm +50, le dernier rapport du GIEC ne cessent d’alerter, de demander aux gouvernements de prendre des décisions innovantes, efficaces pour espérer ralentir le réchauffement climatique.

L’ ONU a récemment déploré les mensonges de certains politiques n’agissant pas véritablement pour l’écologie alors qu’une triple crise planétaire menace notre humanité.

Le gouvernement, M. Darmanin et Amélie de Montchalin ne cessent de démontrer leur grave incompétence, la réalité de la politique qu’ils suivent et ses conséquences dangereuses pour l’avenir de tous. De plus, il est de prendre conscience que l’acquisition de fortune, de croissance économique et virtuelle par l’argent et les politiques sécuritaires ne protègent personne du danger climatique, comme de la crise alimentaire mondiale, survenant avant l’agression de l’ Ukraine par la Russie. Une guerre qui aggrave la situation alimentaire et donc climatique par un mouvement de conflit multidimensionnel.

Emmanuel Macron persiste dans l’indifférence et son entêtement à penser profits au lieu de VIE !

photo/ @liberterradaily

Le réchauffement climatique est là et il est d’espérer ralentir son accélération, même si « trop tard » semble s’inscrire à cause de la cupidité , de l’orgueil du pouvoir.

Aujourd’hui, oublier le climat, être dans le déni : c’est participer à l’aggravation de la crise planétaire qui menace notre avenir à tous. Ce sont des millions de personnes, les plus fragiles, qui à travers le monde subissent depuis plusieurs années les conséquences du bouleversement climatique. Les pays riches ne doivent oublier, et comprendre que nous sommes tous sur la même planète, que nous respirons le même air et que la folie consciente des politiques de profits provoque une accélération des événements climatiques, des crises humanitaires.

©️ LiberTerra

Photos/ vidéo LiberTerra

photo/ @liberterradaily

Copyright ©️ LiberTerra 2022 – Tous droits réservés – Tous droits de production et de diffusion réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s