L’ONU et le Royaume-Uni lance une plate-forme santé-climat

Lancement d’une nouvelle plate-forme santé-climat

L’Alliance pour une action transformatrice sur le changement climatique et la santé (ATAC), nouvelle plateforme pour protéger la santé confrontée au changement climatique, a tenu sa réunion inaugurale ce mercredi 29 juin.

Cette initiative santé-climat a été lancée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et par le gouvernement du Royaume-Uni pour répondre aux engagements pris lors de la COP 26 de l’année 2021.

Résilience – le moteur des décisions et des actions concrètes

La résilience est notre chance de progresser vers un avenir où nous pourrons réaliser un monde en alliance avec notre Terre. Une alliance de paix, de sérénité, c’est l’aboutissement de la résilience. Elle se bâtit au cœur de la souffrance. La résilience est cette force incroyable de dépasser les peurs, les peines, la douleur – de le faire ensemble.

L’ATAC est une nécessité et il était temps de fonder ce programme de santé COP 26 coordonnant les efforts, partager les connaissances, technologies, les données pour élaborer de meilleures pratiques pour tous. Ne laisser personne de côté, c’est former ce rassemblement pour la santé, unir les moyens financiers, les initiatives déjà mises en place et permettre le déploiement d’une politique de santé renforcée.

Aujourd’hui, ce sont 60 pays qui s’engagent formellement par leur ministère de la santé à se mobiliser pour au moins une des priorités pour réaliser des systèmes de santé durable s’organisant en résilience face au changement climatique.

L’Allemagne s’est engagée dans les systèmes de santé résilients au changement climatique et à faible émission de carbone. L’Espagne a fait de même en s’engageant en plus pour l’objectif net zéro d’ici 2050. Le Royaume-Uni fixe l’objectif zéro carbone pour 2040. L’Indonésie, le Kenya, le Libéria ont pris l’engagement net zéro pour 2030. Pour le moment, la France ne fait pas partie des 60 pays qui se sont officiellement engagés à développer des systèmes de santé durables, résilients au changement climatique et sobres en carbone dans le cadre de la COP26.

La Dr Maria Neira, directrice de l’OMS, Département de l’environnement, Changement climatique et santé, a déclaré, « Cette nouvelle alliance vise à maintenir l’élan et à faire avancer l’action sur le changement climatique et la santé au niveau des pays, pour aider les pays à combler le fossé entre les engagements et la mise en œuvre en tant que première priorité», ajoutant, « Des systèmes de santé résilients sont absolument cruciaux pour une adaptation réussie au changement climatique dans tous les scénarios, tout en jouant également un rôle essentiel dans le développement durable à faible émission de carbone et l’écologisation des chaînes d’approvisionnement. Le secteur de la santé est prêt à donner l’exemple ».

Des groupes de travail axés sur la résilience pour agir maintenant

Quatre groupes de travail vont concentrer les efforts sur quatre points prioritaires nécessaires à la mise en place des infrastructures et actions pour affronter le changement climatique touchant notre monde.

Une urgence absolue face à l’accélération de la révolution climatique. En 2018, les catastrophes naturelles dues au changement climatique ont touché 61,7 millions de personnes et provoqué 10 733 décès dans le monde, selon l’ONU. Ce sont 289 incidents qui ont été répertoriés en une année.

Le rapport du Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes et du Centre de recherche sur l’épidémiologie des catastrophes (CREC) et l’Université de Louvain (Belgique) a établi qu’entre 2000 et 2017, 77 144 décès ont été enregistrés. D’ importantes pertes de vies dues à des catastrophes naturelles se multipliant et augmentant la force des événements climatiques, comme le tsunami dans l’océan Indien en 2004.

Des mises en garde avaient été émises par l’ONU pour que les gouvernements agissent et Mami Mizutori, Représentante spéciale du Secrétariat général de l’ONU pour la réduction des catastrophes, avait alors souligné qu’aucune région du monde « n’a été épargnée ».

Un changement climatique et la pauvreté était déjà en augmentation, l’insécurité alimentaire alarmante. Les tempêtes, les inondations, la sécheresse, les feux de forêt ont frappé 57, 3 millions de personnes en 2018. Les tempêtes ont touchées à elles seules 12,8 millions de personnes en une année.

Les États membres de l’ONU se sont pourtant engagés dans le Cadre de Sendai (2015-2030) à mettre en œuvre des politiques écologiques et de santé permettant de sauver des vies, en prenant conscience également des pertes économiques dues aux catastrophes naturelles.

Ce que le G7 2022 a évoqué, les engagements pris auraient déjà dus être tenus. Le contexte de la guerre en Ukraine, des conflits à travers le monde sont des situations qui n’ont pas trouvé de solution dans les Traités de paix, car l’exigence économique de profits a abandonné la prospérité de la paix, de notre monde. La générosité est la prospérité, jamais la cupidité, jamais la perversité des pouvoirs politiques.

Quatre points urgents pour la mise en œuvre de la sécurité santé-climat

Les programmes de résilience ont pour point de départ le financement des engagements pour une santé sécurisée en corrélation avec les initiatives pour le climat. Le deuxième point sera les systèmes de santé résilients au changement climatique. Le troisième point consiste à mettre en place des systèmes de santé efficaces et s’inscrivant dans la durée par les faibles émissions de carbone en accord avec le quatrième point consistant à écologiser les chaînes d’approvisionnement et les achats.

L’OMS sera chargée du secrétariat de l’Alliance, et un groupe de pilotage, constitué par des représentants de chaque groupe de travail et des co-organisateurs, accompagnera l’OMS pour définir les orientations de l’alliance et trouver des réponses aux priorités.

LiberTerra

Copyright ©️ LiberTerra 2022 – Tous droits réservés – Tous droits de production et de diffusion réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s