Lutter contre l’antisémitisme, contre la haine – L’UNESCO ouvre l’enseignement de l’Holocauste et la prévention des génocides

@liberterradaily

Lutter contre l’antisémitisme – transmettre la mémoire

Ne jamais oublier, ne jamais oublier la souffrance, les enfants prisonniers de la guerre, leur sourire disparu emporté par la violence des hommes aspirés par la haine. Une humanité marquée par les blessures, cette guerre des hommes contre eux-mêmes. C’est incompréhensible mal, cruauté qu’expriment le racisme, l’antisémitisme.

Notre monde fracassé, ce ballon en plein vol, la paix qu’un enfant laisse s’envoler pour combler le monde d’espérance et que la haine éclate ne voulant aucune naissance de l’amour. Ils ont voulu tuer l’amour, le pendre à jamais sur le chemin des ombres. Ces trains partant pour la mort. Ce convoi aux wagons de métal, sans chance pour la liberté, l’horreur s’est abattue sur Terre, le nazisme.

Rien ne peut le définir, si ce n’est le signe du mal effondrant la lumière. La résistance sauvant le flambeau, la vie plus forte que tout, la force de survivre, la force de revoir la joie, de résister au froid, à la faim, à la mort présente à chaque seconde. L’enfer a pris sa définition des camps anéantissant des êtres humains, tuant des enfants, brisant des femmes enceintes.

La férocité contre les juifs, contre toutes expressions de la liberté. Ces corps épuisés, maltraités, la déshumanisation, l’atroce et nos yeux doivent rester ouverts pour lutter contre l’antisémitisme, contre le racisme, les discriminations, les discours de haine, la violence contre des femmes et des enfants, contre ce qui veut détruire la vie belle et en Unité.

Transmettre la mémoire aux enfants, apprendre le respect de l’autre, la tolérance, parler de fraternité, de partage, enseigner l’abondance de l’amour, cette source inépuisable.

Apprendre l’histoire, écouter avec empathie les témoignages, révéler les documents, archives, aller vers notre histoire. L’école doit enseigner la paix, garder son flambeau – être en éveil.

L’UNESCO ouvre l’enseignement de l’Holocauste et la prévention des génocides

Lutter contre l’antisémitisme passe par l’éducation, l’école doit être la voix de la mémoire – donner à nos futurs la chance de l’universalité de la paix que nous devons bâtir.

Le 15 décembre, l’UNESCO en partenariat avec la Fondation de la Shoah de l’Université de Californie du Sud, la Fédération américaine des enseignants et le Comité juif américain, lance le programme de formation professionnelle en ligne s’adressant aux enseignants, aux professionnels de l’éducation et directeurs d’écoles américains. Lutter contre l’antisémitisme en donnant les moyens de la connaissance, de se former pour transmettre la mémoire.

L’école, la voix portant la parole de lutte contre l’antisémitisme, la falsification et la négation de l’Holocauste.

« L’antisémitisme est une attaque contre notre humanité commun. Il nous faut le combattre de front, sans naïveté et avec persévérance », a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO. Elle a ajouté, « C’est l’engagement de l’UNESCO, l’agence des Nations Unies mandatée pour promouvoir l’enseignement de l’Holocauste et la prévention des génocides. Nous sommes fiers de soutenir les enseignants américains pour sensibiliser les jeunes à la nature et à l’impact de ce discours de haine et de cette idéologie toxique qui alimentent la discrimination ».

Un nouveau programme d’enseignement « Shine A Light »

Une lumière brille, ne s’éteint jamais, des uns aux autres, elle est le lien des adultes aux enfants, elle n’a pas de frontière, elle est à la Terre tout entière.

Un programme d’enseignement en ligne sera ouvert aux 1,7 million des membres de la Fédération américaine des enseignants, qui auront également accès à des crédits professionnels à chaque engagement dans un module.

Donner les moyens d’enseigner, d’augmenter les compétences et connaissances des enseignants pour mettre fin aux discours de haine, pour déconstruire les stéréotypes, établir des dialogues de confiance pour éduquer sur l’antisémitisme. Les enseignants trouveront également les solutions pour répondre efficacement aux théories conspirationnistes, pour lutter conter la falsification et la négation de l’Holocauste. Ils pourront aussi apprendre comment faire face à des incidents antisémites à l’école.

Un outil riche, essentiel et il est d’encourager l’Union européenne à mettre en place une formation similaire pour lutter contre l’antisémitisme, les génocides.

Les enseignants pourront également apprendre à l’écoute d’experts internationaux et américains. Ils seront accompagnés pour mettre en pratique les pédagogies. Les enseignements seront fondés sur les droits humains, sur l’universalité, une citoyenneté mondiale – Une Terre, une humanité.

Les professionnels de l’éducation auront accès aux ressources de l’UNESCO et du BIDDH/OSCE (Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), ainsi qu’à des témoignages. Une ouverture exceptionnelle pour porter haut la paix, la réconciliation de notre humanité, l’apaisement, que tous les enfants soient aimés et respectés.

Il sera également les activités d’apprentissage du programme IWitness de la Fondation de la Shoah de l’Université de Californie du Sud pour lutter contre l’antisémitisme par une approche sociale et émotionnelle.

L’intelligence émotionnelle, vivre en sincérité, établir le partage, ne pas faire de nos sociétés des empires concurrents usant de la guerre, de la domination, de narcissisme, de méchanceté en folie consciente. La démence de détruire l’autre doit être anéantie.

Nous ne pouvons que souhaiter que ce programme en ligne destiné aux enseignants se développe largement dans de nombreux pays. La France a le devoir d’œuvrer pour lutter contre l’antisémitisme, de donner les moyens à la paix de vivre, à la fraternité d’être ce qui nous unie, construit nos futurs.

Fédora Hélène

@liberterradaily

Copyright © LiberTerra 2022 – Tous droits réservés – Tous droits de diffusion et de production réservés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s