PAROLE LIBÉRÉE, LE TEMPS DES MOTS DE LA VIE CONTRE LA CRIMINALITÉ MASCULINE

Dans LiberTerra sera ce qu’est la réalité d’une souffrance humaine d’une femme martyrisée enceinte et abandonnée par son mari.

Ce prédateur, se servant de la naissance d’enfants pour étouffer une souffrance, diffamer la victime, nier la vérité de son existence.

Comment un homme est capable de détruire, de se permettre par le terrible traumatisme qu’il a imposé à sa victime de pouvoir la mettre continuellement en détresse.

Le sens de l’indifférence, du mépris de la victime, de la laisser en souffrance par volonté de faire du mal.
Concevoir comment on peut ruiner une vie, saccager une vie et qu’ainsi un prédateur pense que sa puissance demeurera toujours.
Un prédateur au fil des années.

Criminalité masculine, un prédateur à visage ouvert.

Pendant des années, la justice a abandonnée des victimes à leurs bourreaux.

Aujourd’hui, le temps de la parole libérée pour qu’une vie soit toujours un don de vie et non transformée en vallée de souffrance pour satisfaire un homme qui a décidé d’être un criminel.

©Fédora Hélène

https://liberterrajournal.com/2019/08/23/violences-faites-a-des-etres-humains-les-femmes-temoignage/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s