Syrie – Maintien de l’aide humanitaire pour une courte durée


Il est plus de 3 millions de personnes en Syrie qui ont un besoin crucial de l’aide humanitaire pour survivre. 
Une aide humanitaire pour subvenir à l’alimentation mais également acheminant les médicaments et du  matériel médical et chirurgical qui devait prendre fin vendredi 10 janvier à minuit .
Une résolution a donc été adoptée vendredi pour prolonger celle-ci pendant 6 mois, jusqu’au 10 juillet 2020. Une aide essentielle d’autant que la gravité et l’augmentation des hostilités dans le nord-ouest de la Syrie ont provopé le déplacement de quelques 300 000 personnes selon l’Onu. 

Une résolution pour poursuivre l’aide humanitaire durant six mois


Une résolution dont le texte a été présenté par l’Allemagne et la Belgique et qui a été adopté par 11 voix. La Russie, la Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni se sont abstenus annonce l’Onu.

D’autre part , les points de passages de l’aide humanitaire acheminée par camions étaient depuis la Jordanie, l’Iraq et la Turquie, ils seront désormais uniquement par les points de passages frontaliers avec la Turquie.
Les points de passage frontaliers d’ Al Ramtha en Jordanie et d’ Al Yarubiyah en Iraq sont exclus de la résolution renouvelant l’aide humanitaire.
L’autorisation transfrontalière accordée par l’Onu était auparavant renouvelée pour un an avec quatre points de passages indique l’Onu. 

Il est en priorité que l’aide humanitaire parvienne  « aux personnes dans le besoin dans toute la Syrie par les voies les plus directes, et conformément aux principes humanitaires d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance.» précise la résolution.  Par ailleurs, celle-ci demande au Secrétaire général de faire un rapport au Conseil de sécurité à la fin février 2020 sur les « modalités alternatives pour le passage d’Al Yarubiyah » afin de garantir l’acheminement crucial de l’aide humanitaire aux intérêts des plus de 3 milions de personnes en Syrie  qui vivent  une situation dramatique.

Une aide humanitaire essentielle depuis six ans


Une aide humanitaire qui avait été accordée en 2014, il y a six ans. Laquelle avait été renouvelée en 2018. 
Une aide fragile malgré qu’elle soit absolument essentielle pour les civils vivant l’horreur de la guerre. 
Le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, qui avait précisé que si « l’autorisation n’avait pas été accordée vendredi, l’opération frontalière de L’ONU en Syrie cesserait immédiatement. »
Alors qu’il est impératif que soit une aide humanitaire cruciale avec l’ intensification des bombardements dans le nord ouest de la Syrie qui laisse la population dans une situation d’urgence absolue. 
 L’alarmant drame que vivent des enfants en Syrie qui dans 6 mois n’auront pu se reconstruire. Le quotidien étant ce jour le jour prisonnier de la guerre, de la misère , de la souffrance de ceux qui ont tout perdu et qui maintiennent toute leur force pour continuer à vivre .

Il est alors la question de la force de l’ONU à pouvoir assumer une aide, une urgence humanitiare toujours un peu plus au coeur d’un bouleversement sans précédent.


© LiberTerra 

Une réflexion sur “Syrie – Maintien de l’aide humanitaire pour une courte durée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s