L e cyclone « bombe » Dennis est en cours

Le taux d’intensification de ce cyclone est très extrême alerte les sites météorologiques européens.
Samedi 15 février, il touchait le Royaume-Uni, l’Écosse et l’Irlande avec une pression de 936 mbar. Des rafales de vents à 160 Km/h
Le cyclone Dennis se développe rapidement et sa taille domine l’Atlantique Nord. Les images satellites sont très impressionnantes . Son système est plus grand que le continent européen, selon le UK Met office.
Le cyclone développe des vents extrêmes de type ouragan qui peuvent avoir la capacité d’atteindre 256 km/h sur l’Islande.
Des vagues fortes qui pourront atteindre 16 mètres sont également attendues .
Dans la nuit de samedi à dimanche des vents violents seront actifs dans la Manche impactant les côtes normandes.
Actuellement à 22 heures, des rafales de vent ont lieu sur les côtes normandes. Le Calvados est touché par ces vents, le Cotentin et d’autant à la pointe de Cherbourg .
La Bretagne, le Morbihan et le Finistère, ont été placés en vigilance orange, vents et « pluie inondation ».
Le nord ouest jusquà l’intérieur de la Belgique sera impacté par le cyclone Dennis.
La chaîne des Pyrénées sera touchée par des vents forts émanant du sud .
La vallée du Rhône ainsi que le Val de Saône seront touchés par le vent d’autant et le vent du sud avec cependant des rafales moins violentes se situant entre 70 et 90 km/h.

Climat extrême en Antarctique


La région de l’Antarctique affiche un record absolu de température de + 20,7° C. Une température relevée sur l’île de Seymour le 9 février 2020 et réalisé par des scientifiques du programme Terranta financé par le gouvernement brésilien. Un constat qui démontre une masse d’air anormalement chaude qui se déplace en Antarctique.
Le bouleversement climatique est entré dans une nouvelle phase active accentuant l’urgence climatique. Il est maintenant aux gouvernements de prendre leurs responsabilités pour adapter des infrastructures pour la sécurité des personnes, ce qui actuellement n’est toujours pas le cas.
Une prise de conscience est nécessaire pour que la population ne plonge pas dans le déni, et fasse comme si de rien n’était.
Il est de poser des questions légitimes au gouvernement et d’obtenir des réponses quant à l’adaptation de nos sociétés face à un bouleversement planétaire que l’homme n’est pas en capacité d’arrêter.
Il est d’apaiser les conséquences du bouleversement et de modifier considérablement à tous les niveaux de la société nos modes de vie et de consommation.
L’entraide, se soutenir mutuellement, mettre l’humain au coeur de la société est primordial pour construire un chemin mental s’opposant fortement à celui dominant du pouvoir qui est dans la manipulation.
Aujourd’hui, il est de sauver la vie, les scientifiques l’affirment, c’est l’unique but que doit avoir la société.

Conseil : prudence sur le littoral et dans les terres proches des bords de mer dimanche 15 février
Alerte urgence maritique : 196
En pleine mer : par VHF canal 16

©LiberTerra

Aller plus loin : https://liberterrajournal.com/2020/02/14/extreme-climatique-lagence-europeenne-pour-lenvironnement-tire-le-signal-dalarme/

https://liberterrajournal.com/2020/02/12/alerte-apres-le-cyclone-ciara-est-le-cyclone-dennis/

Copyright © LiberTerra 2020, Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s