Liberté ! Un moment à partager – Libérer la parole

Une vie, sa belle mémoire, et celle en souffrance car traumatisée par la violence inouïe d’un prédateur, il est sur ce site la force du témoignage de victimes de violences conjugales et sexuelles .

Il est de dire aux victimes de violences conjugales et sexuelles qu’elles ont le droit d’être heureuses, d’être libres. C’est la seule chose à retenir.

La justice est juste le traître et il n’est rien à attendre de cette institution patriarcale.

La justice, c’est la vie ! Avancer, dépasser et regarder les belles personnes. Tous ceux anonymes qui luttent pour vivre, sortent des tranchées, ressortent à chaque tranchées et sont cette force de la vie, belle, merveilleuse.

Des femmes fortes qui ont vécu des drames et qui ont toutes leurs forces pour vivre de belles choses, tout un avenir pour elles.

La liberté est la plus magnifique des choses. En se libérant d’un prédateur, on gagne la liberté. On s’est battu réellement, par actes concrets pour la liberté. C’est un accomplissement de vie.

Un prédateur fait le choix de détruire tout une belle vie et la liberté par sa cruauté et il impacte la vie d’autrui par la douleur qu’il impose. Il use son temps à faire de mal. Il cherche à anéantir l’amour, la liberté car il est incapable de courage, de vérité, de beauté, de paix, trop lâche. Il ne fait qu’être ce calque à l’envers, tirant toute sa haine vers ce qu’il pense être sa supériorité et qui n’est que son absolu et définitif néant.

Il correspond à un système qui détruit et se fait ce mort qui fait semblant de sourire tirant ses lèvres serrées sur son visage sans dignité.

Des prédateurs qui ne sont plus des êtres humains, mais uniquement ce monstrueux de martyriser une femme enceinte.

Ces témoignages de victimes de violences conjugales et sexuelles sur LiberTerra, sont pour libérer de la souffrance, donner reconnaissance, droit à la parole, donner aux victimes cette fleur de soleil en reflet de leur sourire fort qui transperce la nuit.

Un prédateur n’accomplit que son culte de la mort, de la cruauté. Il est le néant. Et, il a seulement pour lui un système pourri qui lui donne la possibilité d’exercer sa violence, sa volonté de faire du mal de manière préméditée.

Aujourd’hui, après des années de confiance en la justice, il est de savoir qu’elle n’existe pas.

Sauver la vie est la seule chose à faire. Sortir du pouvoir de l’argent, de tout ce système prendra certainement des années.

Des politiques manipulateurs puisque la politique n’est que calcul et rhétorique. Des politiques qui forcent les gens à accepter comme le fait un prédateur en forçant sa proie à accepter que sa vie est détruite par l’ atroce violence qu’il a commise .

Ce sont les mêmes à une échelle différente.

Nous ne céderons jamais car rien ne peut détruire l’amour. Il est ce triomphe et les victimes sont lui.

Qu’elles sachent que leur vie est précieuse et belle et que leur futur sera ce magnifique de leur courage à dépasser d’intenses douleurs.

Pour toutes les femmes assassinées par la barbarie d’un homme, nous devons porter ce drapeau « Haut les cœurs ! »

C’était juste une maman qui aimait profondément la vie. Cette phrase sera toujours au présent car l’amour ne meurt pas. C’est juste une maman qui aime profondément la vie.

Puis, il est de ne jamais oublier que Secourir une victime, c’est sauver une vie.

Prenez toutes et tous soin de vous. Donner, partager, Aimer !

© LiberTerra

Un prédateur – https://liberterrajournal.com/2020/03/07/un-predateur-en-vadrouille-et-faux-diplomes/

© LiberTerra photo 2020

Copyright © LiberTerra 2020 Tous droits réservés, Tous droits de reproduction et de représentation réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s