LiberTerra – Au peuple, Liberté !

Au peuple, Liberté  ! Aux larmes qui défilent dans les rues ils crient, ils hurlent En guerre civile Les peuples divisés Le trouble Mes larmes coulent Mon visage ne voulait Qu’un sourire, qu’une paix Ils se déchirent À l’ombre des politiques Sans fin en tourment Faisant du ciel Le sombre soudain Des oiseaux qui ne chantent plus Des enfants au sourire masqué Qu’avez-vous fait Puissants … Continuer de lire LiberTerra – Au peuple, Liberté !

Résister car nous savons ce que nous voulons, Vivre libre !

Se laisser immerger, être en les profondeurs, pénétrer au fond des océans, revenir à nos origines et ressentir la naissance de toutes choses au cœur de notre Terre enfant de l’Univers. Être à l’écoute de sa voix, de ce qu’elle nous confie, le savoir qu’elle nous transmet par la vie. La vie qui en nous fait battre notre cœur, donne à notre esprit la possibilité … Continuer de lire Résister car nous savons ce que nous voulons, Vivre libre !

14 juillet – La liberté est une révolution

Un peuple a faim, au delà d’un pays, la politique dirige les nations et les populations sont soumises au pouvoir qui orchestre ce faramineux des États, cette idée du suprême, de celui qui détient l’ordre et commande . La politique impose et c’est d’elle dont nous pouvons espérer que les peuples se libèreront. Vers un nouveau 14 juillet Le pouvoir et face à lui, ce … Continuer de lire 14 juillet – La liberté est une révolution

France – La condamnation sans appel de la France par la CEDH – Quand l’injustice abandonne ceux vulnérables

La France condamnée par la CEDH pour maltraitance à l’égard de réfugiés La Cour européenne des droits de l’homme a condamné la France pour « conditions d’existence inhumaines et dégradantes » à l’égard de réfugiés contraints de vivre à la rue en dénonçant ce qu’on vécu des réfugiés entre 2012 et 2015. La cour expose les faits concernant cinq hommes seuls, demandeurs d’asile en France et qui … Continuer de lire France – La condamnation sans appel de la France par la CEDH – Quand l’injustice abandonne ceux vulnérables